CATA PEMFC

Catalyseurs à faible taux de métal de transition précieux pour piles à combustible PEM

Etablissement(s)

Université de Montpellier, CNRS, Ecole Nationale Supérieure de Chimie

Laboratoire(s)

Institut Charles Gerhardt Montpellier

PI

Brevet

Partenariat recherché

Licensing

Contexte

Les catalyseurs utilisés actuellement dans les cathodes des piles à combustible à électrolyte polymère (PEM) comprennent des nanoparticules de platine (Pt) supportées sur un matériau non catalytique (support carboné ou oxydes conducteurs). Ces catalyseurs nécessitent une masse de métal de transition précieux relativement élevée. Une pile de 100 kW pour une voiture intègre 40 g de platine. Un des facteurs préjudiciables à cette technologie est le prix, du fait du coût élevé du platine. Un autre inconvénient est l’empoisonnement de tels catalyseurs par un nombre important de substances chimiques qui peuvent provenir soit du carburant, soit de l’air utilisé à la cathode.

Bénéfices

L’invention concerne la synthèse de catalyseurs hybrides de platine (Pt) et fer-azote-carbone (Fe-N-C) pour la réduction électrochimique du dioxygène en eau dans les piles à combustibles. Le catalyseur étant stable en fonctionnement en pile, la quantité de Pt incorporé peut être réduite par rapport aux catalyseurs classiques, diminuant ainsi considérablement le coût du catalyseur.

Applications

Pile à combustible de type PEM

Electrolyseurs