LI-ION ELECTRODE

Electrode négative à haute capacité volumétrique pour batteries Li-ion opérant à 60°C

Etablissement(s)

Institut Charles Gerhardt de Montpellier (Ecole Nationale Supérieure de Chimie, Université de Montpellier, CNRS), Institut des Sciences Analytiques et de Physico-chimie pour l’Environnement et les Matériaux (Université de Pau et des Pays de l’Adour)

Laboratoire(s)

Laboratoire de Réactivité et de Chimie des Solides (Université de Picardie Jules Verne)

PI

Brevet

Partenariat recherché

Licensing

CONTEXTE

Les batteries lithium ion (Li-ion) sont aujourd’hui capables de répondre aux exigences du marché de la production d’énergie en sites isolés. En fonctionnement, les batteries subissent une élévation de température préjudiciable à leur capacité de cyclage (charge/décharge).

BÉNÉFICES

La conception particulière d’une électrode TiSnSb apporte une solution au problème du cyclage, tout en maintenant des valeurs de capacités élevées. En effet, l’électrode mise au point supporte un nombre de cycles de charge/décharge bien supérieur aux électrodes actuelles et, de plus, en température (autour de 60°C).

APPLICATIONS

Intégration dans les batteries Li-ion, pour des solutions embarquées ou stationnaires