PROJET GREEN TECH COMPOSITE

De nouvelles classes d’époxy dérivées de la biomasse pour l’automobile, le ferroviaire, le nautisme, le génie électrique, le sport, etc.

Etablissement(s)

Université Montpellier

Laboratoire(s)

Université Montpellier

PI

Brevets

Partenariat recherché

Industrie Aéronautique – Automobile – Ferroviaire – Nautisme – Génie Electrique

CONTEXTE

Les résines époxy sont des polymères dits thermodurcissables qui ont de nombreuses applications industrielles grâce à leurs fonctions variées : matrices pour matériaux composites (utilisés notamment dans les industries automobile, bâtiment/construction, électrique/ électronique), adhésifs, peintures, surmoulants, isolants électriques…

AxLR FICHES GREEN TECH COMPOSITE

Leur synthèse résulte de la réaction de polymérisation entre un monomère époxy et un agent de réticulation (nommé aussi durcisseur). En 2009, le monomère utilisé à 75 % était DGEBA, un dérivé du bisphénol A. Le bisphénol A est une substance suspectée d’être responsable de perturbations endocriniennes et de troubles de la reproduction. Cette substance a déjà été interdite pour les conditionnements à usage alimentaire à destination des nourrissons au 1er janvier 2013 et le sera pour l’ensemble des conditionnements à usage alimentaire à partir du 1er janvier 2015.

BENEFICES

La technologie  développe des formulations époxy bio sources hyper-réactives lors de leur mise en œuvre,  performantes après réticulation. Ces dernières pourront être considérées comme des matrices de substitution à celles « classiquement » produites à partir de la pétrochimie et qui sont menacées de restriction voire d’interdiction du fait de leur toxicité avérée notamment lorsqu’elles sont dérivées du bisphénol A.

APPLICATIONS

Industrie du transport, électricité grand publique