VACCIN CONTRE LA MALADIE DE NEWCASTLE

Nouveau vaccin contre la maladie de Newcastle pour une protection clinique et un arrêt de l’excrétion

Etablissement(s)

CIRAD INRA

Laboratoire(s)

UMR CMAEE

PI

Brevets

Partenariat recherché

Licensing souhaité avec un industriel de la santé animale.

Contexte

La maladie de Newcastle est une des maladies les plus létales chez les oiseaux d’élevage, pouvant tuer jusqu’à 100% des effectifs. Elle est répandue sur toute la surface du globe, impactant considérablement les pays du sud et imposant aux pays du nord une prévention vaccinale continue et une vigilance permanente dans les élevages.

Les vaccins contre la maladie de Newcastle, actuellement disponibles sur le marché mondial sont essentiellement des souches atténuées dérivées de génotypes anciens. Si ces vaccins continuent à protéger contre l’expression clinique induite par une infection par des souches circulant actuellement, il a été démontré en revanche, qu’ils n’empêchaient plus la multiplication du virus d’épreuve et sa transmission à d’autres oiseaux sensibles.

Bénéfices

Développement d’un nouveau vaccin efficace contre la plupart des génotypes identifiés du virus causant la maladie de Newcastle, capable de protéger cliniquement (pas de symptômes) et virologiquement (arrêt de l’excrétion virale) les espèces aviaires menacées.

Applications

Vaccination des élevages de volailles à travers le monde, notamment en Asie, pour lutter plus efficacement contre cette maladie et empêcher son expansion.