OFFRE : INGÉNIEUR DE RECHERCHE MATÉRIAUX INNOVANTS ET APPLICATION DANS UN PROCÉDÉ DE SYNTHÈSE

Description du poste :

L’ingénieur recruté aura pour mission de développer la synthèse d’une famille de liquides ioniques à l’aide de matériaux innovants échangeurs d’ions. La procédure de synthèse (précurseurs et matériaux) est déjà établie par l’une des équipes d’accueil. L’application visée se situe dans le domaine de la synthèse d’une classe particulière de liquides ioniques. Le projet sera traité en collaboration avec un partenaire industriel allemand. Plusieurs missions d’une durée d’un mois environ chez l’industriel sont à prévoir dans le déroulement du projet.

Il est demandé à l’ingénieur de mettre au point les conditions de synthèses de ces mêmes précurseurs en grande quantité en validant la pureté, le rendement et la reproductibilité recherchés. Il s’agit ensuite de développer la synthèse des matériaux à base de ces précurseurs en évaluant la reproductibilité de la nature chimique et des propriétés de surface. Il s’agit également de développer différentes stratégies de mise en forme (billes, monolithes). Parallèlement, les capacités d’échange ionique de ces matériaux seront testées, en lien avec l’évaluation de la régénérabilité du même matériau. Le but final est l’utilisation des matériaux ionosiliciques dans le domaine de la synthèse d’une famille particulière de liquides ioniques dans un procédé mis à l’échelle.

Activités principales :

La mission (CDD de 24 mois) est découpée en 3 étapes :

1) mise à l’échelle de la synthèse des précurseurs et des matériaux,

2) mise en forme des matériaux,

3) validation des performances des matériaux dans le domaine de l’échange ionique, mise à l’échelle de la synthèse et recyclage du matériau échangeur. Transfert de la technologie chez l’industriel.

Activités associées :

- Préparation et participation aux réunions d’équipe pour l’analyse des résultats. Proposition de pistes à explorer et discussion sur les orientations à poursuivre.

- Suivi du projet : commandes de matériel et consommables, suivi budgétaire, rédaction de rapports, de protocoles opérationnels.

- Faire le lien entre les partenaires du projet (Université Montpellier – SATT – partenaire industriel – Contact avec les services dédiés de la Plate Forme d’Analyses et de Caractérisations.

- Mobilité : deux missions par an d’une durée d’un mois chez le partenaire industriel.

Profil :

Maitrise des méthodes de synthèse organique et des techniques de caractérisation des matériaux,

Les techniques de caractérisation à mettre en oeuvre sont les suivantes : méthodes analytiques de type RMN, spectroscopie Masse, Chromatographie Ionique, spectroscopie UV-Vis, DRX, Adsorption de N2 (BET), ATG, calorimétrie ITC et à flux de liquide ou de gaz, Microscopies (MET, MEB), …

Connaissances en physicochimie et sorption de polluants en phase liquide.

Aptitude à travailler dans une équipe de R&D, capacités à communiquer entre les différents acteurs et intervenants dans le projet, et notamment en anglais, allemand apprécié.

Dynamique, organisé, autonome, mobile.

Informations complémentaires :

  • Statut (cadre) : selon grille UM
  • Date d’embauche souhaitée : 01/12/2017
  • Durée du contrat : CDD de 24 mois, Contrat de travail UM financé par la SATT AxLR
  • Salaire proposé (brut annuel) : environ 30k€ brut/an selon expérience
  • Lieux de travail : ICGM UMR 5253, Laboratoires CMOS et AIME, CNRS, Univ. Montpellier
  • Convention d’hébergement SATT / UM
Postuler »